Benabderrahmane présente le projet de loi devant la Commission du Conseil de la Nation - Algérie

Benabderrahmane présente le projet de loi devant la Commission du Conseil de la Nation

Benabderrahmane présente le projet de loi devant la Commission du Conseil de la Nation

ALGER- Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, a présenté mercredi le projet de loi portant règlement budgétaire de 2018 devant la Commission des affaires économiques et financières du Conseil de la Nation, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

Dans un exposé détaillé sur le projet de loi portant règlement budgétaire, M. Benabderrahmane a fait savoir que le taux de croissance en 2018 avait atteint 1,4% contre 1,3% en 2017, tandis que les prévisions tablaient sur un taux de croissance de 1,7%.

Le prix moyen du brut a atteint 71,3 USD/baril en 2018 contre 53,9 USD/baril en 2017, a poursuivi le ministre, relevant le recul du taux de change du dinar de 5,69 DA, soit 116,62 DA pour 1 USD.

Concernant le taux d’inflation en 2018, il a atteint 4,3% contre 5,6% en 2017, a ajouté le ministre des Finances.

Selon M. Benabderrahmane, le montant global des exportations réalisées en 2018 avait atteint les 41,1 milliards de dollars (Mds), dépassant les prévisions de la loi de Finances complémentaire de 2018, estimées à 35,5 Mds USD.

Le montant des exportations en hydrocarbures a atteint 39 Mds USD du montant global des exportations, soit une augmentation de 5,8 Mds USD par rapport à 2017, tandis que le montant des exportations hors hydrocarbures a atteint 2,4 Mds USD en 2018.


Lire aussi : APN : adoption à l’unanimité du projet de loi de règlement budgétaire 2018


Concernant les importations lors de la période susmentionnée, le ministre des Finances a fait savoir que le montant était de l’ordre de 46,33 Mds USD, soulignant que les plus grandes importations concernaient les produits alimentaires et les marchandises spécifiques aux équipements industriels.

La balance commerciale a enregistré, fin 2018, un déficit de 5,23 Mds USD, contre 11,5 Mds USD en 2017, correspondant à un recul du déficit de la balance de 6,7 Mds USD.

Le ministre a rappelé, dans son rapport détaillé, que les dépenses publiques ont atteint 8.441,6 Mds DA, dont 4.488,31 Mds DA de dépenses de gestion et 3953,29 Mds DA de dépenses d’équipement.

Quant au déficit budgétaire du Trésor public, l’intervenant a indiqué qu’il était de 340,59 milliards DA en 2018.

En ce qui concerne les réserves de change à la fin 2018, elles s’élevaient à 79,9 milliards de dollars contre 84,6 milliards de dollars en 2017, a ajouté le même responsable, indiquant que ce montant n’incluait pas les réserves de l’Etat en or.


Quel est votre commentaire concernant : Benabderrahmane présente le projet de loi devant la Commission du Conseil de la Nation

A lire également