Batna: ambiance festive à l’ouverture du festival national du théâtre amazigh

Batna: ambiance festive à l’ouverture du festival national du théâtre amazigh

BATNA – La 12ème édition du festival culturel national de théâtre d’expression amazighe s’est ouverte vendredi soir à la maison de la culture Mohamed-Laïd-Al-Khalifa de Batna dans une ambiance festive.

La cérémonie d’ouverture de la manifestation qui se poursuivra jusqu’au 9 novembre après deux années d’éclipse dues à la pandémie de la Covid-19, a été présidée par le Smaïl Ibrir, représentant de la ministre de la Culture et des Arts, accompagné du wali de Batna Mohamed Benmalek et en présence d’intellectuels, d’artistes et d’un public d’adeptes du 4ème art.

Dans son allocution à l’occasion, le représentant de la ministre de la Culture a mis l’accent sur l’importance de cette manifestation soulignant que l’accumulation des éditions façonnera l’avenir du festival et le public qui se constitue à chaque édition lui assurera la continuité.

Le commissaire du festival, Salim Souhali, a indiqué à l’APS que la manifestation a repris au grand bonheur des amoureux des planches, constituant un carrefour de rencontre et d’échanges pour les professionnels de la scène et un appui aux activités culturelles d’expression amazighe dans ses multiples variantes.

Les fidèles du festival ont pu jouir lors de cette cérémonie d’ouverture du spectacle d’honneur Androuina du théâtre régional d’Oum El Bouaghi consacré à l’impact de l’espace bleu de l’internet (réseaux sociaux) sur les enfants et les adultes.

Le jeu des comédiens dans cette pièce mise en scène par Mohamed Djahid a constitué un plus pour les tableaux successifs du spectacle qui repose foncièrement sur les énergies créatives des comédiens pour communiquer le message voulu au spectateur.

Huit (8) troupes des wilayas de Batna, Tizi ouzou, Illizi, Ouargla, Bejaia et Bouira représentant deux théâtres régionaux, trois associations culturelles et trois compagnies théâtrales participent à cette édition de 2022 du festival culturel national du théâtre d’expression amazighe.

Ces troupes seront en lice pour les prix du meilleur spectacle, de la meilleure mise en scène, de la meilleure scénographie, de la meilleure musique, du meilleur texte, de la meilleure interprétation féminine et de la meilleure interprétation masculine.

Une journée d’étude sur « la littérature amazighe, état des lieux et perspectives » et une exposition de livres sont programmées en marge du festival.


A lire également