Appel à doubler d’efforts pour assurer un meilleur service aux hadjis

Appel à doubler d'efforts pour assurer un meilleur service aux hadjis

ALGER – Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi a appelé, jeudi à Alger, les membres de la mission du hadj pour la saison 1443 de l’hégire/2022, à doubler les efforts pour assurer un meilleur service possible aux hadjis algériens dans les lieux saints.

Supervisant une rencontre d’orientation au profit des membres de la mission du hadj, M. Belmehdi a affirmé que tout un chacun « est appelé à doubler d’efforts pour assurer un meilleur service possible aux hadjis algériens dans les lieux saints voire même pendant leur retour au pays ».

« Il est inacceptable de manquer au service des hadjis des lieux saints et tous les membres de la mission quels que soient leur place et grade doivent assumer leur responsabilité », a-t-il dit, appelant à « coordonner les efforts avec les hautes autorités du pays conformément aux orientations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à ce sujet ».

Suspendu pendant deux ans en raison du Covid-19, le hadj de cette année « doit être un succès à la hauteur de l’image de l’Algérie qui s’apprête à célébrer le 60ème anniversaire de son indépendance et à laquelle revient le droit de préserver ses acquis dans l’organisation et le succès de la saison du hadj comme l’attestent plusieurs instances internationales durant les précédentes saisons », a-t-il ajouté.


Lire aussi: Plus de 16.000 hadjis se sont acquittés des frais du Hadj pour cette saison


Il a relevé que « le départ de la mission des encadreurs des hadjis aura lieu le 12 juin en cours et que la réservation électronique des billets qui a débuté mercredi, sera suivie de la réservation électronique de l’hébergement et du reste des procédures organisationnelles nécessaires ».

« Le nombre des hadjis inscrits et ayant accompli les procédures requises (administratives, sanitaires, le paiement du coût) s’élève à environ 17.200 hadjis à ce jour et l’opération se poursuit jusqu’à 18h00 de la journée d’aujourd’hui », a fait savoir le ministre.

Le directeur général de l’Office national du pèlerinage et de la Omra (ONPO), Ahmed Slimani a, pour sa part, abordé le niveau de coordination entre les différents secteurs concernés par l’organisation du hadj de cette année, affirmant que l’Office « s’est adapté avec les différentes mesures organisationnelles relatives aux préparatifs de l’opération entamée dès l’annonce par les autorités saoudiennes de l’ouverture des lieux saints aux hadjis étrangers ».

Il a également évoqué « la finalisation des principaux préparatifs de l’opération, notamment en ce qui concerne le portail électronique saoudien dédié aux hadjis étrangers et le suivi des procédures d’accueil des hadjis ».

Le chef de la délégation consulaire de la mission du hadj, Messaoud Mahila a affirmé que « le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger à l’instar des autres secteurs concernés par l’organisation de l’opération, a mobilisé un staff consulaire pour accompagner et aider les hadjis durant leur déplacement ».


A lire également