APN: réunion de la Commission Habitat pour arrêter son programme de travail

APN: réunion de la Commission Habitat pour arrêter son programme de travail

ALGER – La Commission Habitat, équipement, hydraulique et aménagement du territoire à l’Assemblée populaire nationale (APN) a tenu, dimanche, une réunion de concertation et d’évaluation consacrée à l’établissement de son programme de travail pour la deuxième année de la 9e législature, indique un communiqué de l’APN.

A l’ouverture des travaux de la rencontre, le président de la Commission, Ammar Oulmi a indiqué qu’il s’agit, par cette réunion, « d’écouter les avis et propositions des membres pour convenir d’un plan de travail répondant aux aspirations des membres de la Commission et permettant de réaliser les objectifs tracés, et à leur tête s’enquérir des problèmes des secteurs qui relèvent des prorogatives de la Commission et contribuer, dans la mesure du possible, à trouver des solutions », précise le communiqué.                      

Dans ce cadre, les membres de la Commission ont mis l’accent sur « la nécessité de programmer dans les plus brefs délais des auditions de ministres et de directeurs d’établissements publics sous tutelle des secteurs relevant des prérogatives de la Commission en vue de prendre connaissance des programmes tracés et suivre l’état d’avancement des projets ».  

Les députés ont convenu de la nécessité d’accélérer la révision de certains textes législatifs ainsi que l’organisation de journées d’études et parlementaires pour examiner convenablement les questions soumises, affirmant en outre l’importance d’effectuer des missions d’information pour s’enquérir des projets accusant des retards de réalisation à travers les wilayas du pays, notamment dans les domaines de l’habitat, l’hydraulique, l’équipement et l’aménagement du territoire.                          

Le président de la Commission s’est félicité « des débats sérieux et des contributions visant à trouver des solutions pratiques », estimant que les propositions méthodiques et claires des membres serviront de feuille de route pour la commission.

 

 

 


A lire également