APN: des députés saluent les dispositions contenues dans le PLF 2023

APN: des députés saluent les dispositions contenues dans le PLF 2023

ALGER – Plusieurs députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont salué, mardi, le contenu du projet de loi de finances (PLF-2023), notamment ses dispositions liées au soutien de l’investissement et à l’augmentation des salaires, à l’allocation chômage et aux pensions de retraite, soulignant que cela devrait enclencher une dynamique dans divers domaines.

Lors d’une plénière consacrée au débat général du PLF 2023 présenté par le ministre des Finances, Brahim Djamel Kassali, sous la présidence de Brahim Boughali, président de l’APN, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar et plusieurs membres du gouvernement, des députés ont déclaré que les nombreux avantages contenus dans le PLF 2023 « devront booster le développement et l’économie nationale et améliorer le cadre de vie du citoyen ».

Moundir Bedroune, député du Rassemblement national démocratique (RND) a cité l’augmentation du budget de l’Etat prévue dans le PLF 2023, qui reflète, a-t-il dit, « la véritable volonté de booster le développement dans divers domaines », en sus des différentes dispositions visant le soutien de l’investissement et l’augmentation des salaires, de l’allocation chômage et des pensions de retraite.

Il a appelé à recourir à la numérisation pour rattraper le retard et accompagner la relance économique, déplorant, par ailleurs, le manque de « mécanismes pour évaluer les résultats ».

Pour sa part, le député Messaoud Kerma du parti du Front de libération nationale (FLN), a salué les mesures positives qu’apportait le projet de loi, notamment celles relatives à l’augmentation des salaires, des allocations chômage et des retraites, à même de renforcer le pouvoir d’achat du citoyen.

Il s’est également dit satisfait de l’inscription de projets de nécessité impérieuse qui traduisent l’importance de la hiérarchisation des priorités, appelant à poursuivre l’inscription de projets stratégiques afin de développer les infrastructures dans différents domaines.

Le député FLN Mohamed Reda Mouilah a salué le contenu du texte du projet qui est à même d »‘accélérer le développement », en plus des procédures relatives au développement du secteur de la pêche visant la promotion de l’économie nationale.

Par ailleurs, le député a suggéré d’exempter les véhicules importés des droits de douane.

De son côté, le député FLN Mohamed Mechegueg s’est félicité de la procédure relative à l’autorisation pour la création de la Banque nationale de l’Habitat, de la révision de la grille indiciaire des salaires, de l’exemption des coopératives de pêche de l’impôt sur les bénéfices des sociétés et de la revalorisation de l’allocation chômage, invitant à « plus d’équilibre dans l’inscription des projets dans les wilayas notamment celles du Sahara et de l’intérieur ».


A lire également