APN: Boughali salue les décisions prises par le Président Tebboune en Conseil des ministres

APN: Boughali salue les décisions prises par le Président Tebboune en Conseil des ministres

ALGER – Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), M. Brahim Boughali, a salué, mardi, les décisions et mesures prises par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune lors de la réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée lundi.

Dans son allocution inaugurale à l’occasion de la présentation du projet de loi de finances 2023, M. Boughali a souligné que le débat de ce projet de loi coïncidait avec la série de mesures et d’orientations données par le président Tebboune lors de la réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée lundi.

M.Boughali a salué ces décisions qui « interviennent au moment où le peuple algérien aspire à davantage de mesures visant à améliorer le pouvoir d’achat, à travers la revalorisation des salaires, des pensions de retraite et allocations de chômage, et la maîtrise du marché, des produits de consommation et la lutte contre le phénomène de spéculation, dont les effets positifs ont permis d’améliorer le cadre de vie du citoyen ».

Ces mesures « coïncident avec une série de dispositions, notamment la nouvelle loi relative à l’investissement qui ouvrira certainement des perspectives prometteuses en termes de production, d’industrialisation, de création d’emplois et d’orientation vers la diversification des revenus et l’exploitation des richesses, de potentialités et énergies humaines », a-t-il ajouté.

Il s’est félicité, en outre, des ordres donnés par le président de la République, concernant le développement du transport maritime, en ce qu’il promeut l’activité import-export, outre la création d’une Agence nationale de gestion des biens gelés, saisis et confisqués.

M.Boughali a estimé, par ailleurs, « qu’il s’agit d’autant de mesures susceptibles d’insuffler une nouvelle dynamique à l’économie nationale », exprimant la disponibilité de la chambre basse du Parlement à accompagner ces nouvelles mesures et « à soutenir toutes bonnes démarches servant l’intérêt du citoyen et de l’Etat dans une Algérie sûre et stable qui aspire à un avenir prospère ».

Le projet de loi de finances 2023 prévoit plusieurs dispositions portant encouragement de l’investissement, à travers la simplification des mesures fiscales, l’encouragement des activités de solidarité et la lutte contre le phénomène de blanchiment d’argent et de fraude fiscale, outre l’élargissement des exonérations fiscales, entre autres mesures garantissant la compétition.


A lire également