Animation intense dans différents espaces culturels et de jeunesse à Alger

Animation intense dans différents espaces culturels et de jeunesse à Alger

ALGER – Les différents espaces culturels de la capitale et les établissements dédiées à la jeunesse connaissent une animation intense et une fréquentation optimale de la part des citoyens de tous les âges, intéressés par la diversité des programmes proposés durant la période estivale, où les nombreux visiteurs s’adonnent à plusieurs activités de divertissement.

La régularité observée au quotidien dans la fréquentation de différents espaces culturels de divertissement et aux maisons de jeunes des communes d’Alger, dénote de la large adhésion du public aux différents programmes élaborés qui visent la création d’un cadre convivial, à travers les jeux, plusieurs activités culturelles et sportives, ainsi que l’organisation de soirées artistiques sur les places publiques et les sorties à la plage.

Ainsi, les maisons de Jeunes dans les quartiers d’Ain Naadja, Souidania, El Harrach, Réghaia, Hammamet, Bainem, Zeralda, Staoueli et d’autres encore, connaissent une affluence d’enfants et de jeunes, attirés pour la plus part, par la qualité des programmes scientifiques, culturels et de divertissement proposés qui permettent de passer en groupe des moments agréables et utiles loin de subir la vague de chaleur enregistrée ces derniers temps.

Intervenant dans ce cadre dans une déclaration à l’APS, le directeur de l’Office des établissements de Jeunes de la Wilaya d’Alger, Djamel-Eddine Afir explique qu’un « programme de divertissement culturel de proximité » a été élaboré et mis en application durant toute la période estivale dans les différents établissements de Jeunesse de la wilaya, à la faveur des jeunes et des enfants des différents quartiers de la capitale.

A cet effet, poursuit Djamel-Eddine Afir, des manifestations culturelles ont été organisées, en célébration du 60e anniversaire du recouvrement de l’Indépendance nationale, et en commémoration, du 67e anniversaire de l’offensive du Nord-Constantinois (20 août 1955) et du 66e anniversaire de la tenue du Congrès de la Soummam (20 aout 1956).

Le but de ces activités ludiques étant de découvrir et encourager les jeunes talents à travers des ateliers de dessin, de théâtre et l’ouverture d’espaces dédiés au livre, en plus de la tenue prochaine d’un festival des Jeunes talents en collaboration avec le mouvement associatif.

De son côté, la directrice du Centre culturel Aissa-Messaoudi d’Hussen-Dey, Houria Louar a confié à l’APS qu’un « programme prolifique de qualité couvrant toute la période estivale, a été élaboré à l’endroit des enfants et des jeunes résidents dans les quartiers avoisinants ».

Ces enfants et ces jeunes pourront ainsi prendre part à des ateliers de dessin, théâtre, musique, ainsi qu’à des session d’apprentissage de l’Anglais, au-delà des activités, liens avec les sciences environnementales et autres spécialités.

Dans le même élan, Houria Laouar a déclaré que « Plus de 1200 adhérents entre différents clubs scientifiques, ateliers et activités du Centre, bénéficient dans le cadre du plan bleu, de deux sorties à la plage par semaine ».

Tous ces jeunes, poursuit-elle, issus des associations culturelles, de musique andalouse, de théâtre, ainsi que les chorales polyphoniques, ont également des espaces et du matériel pour les répétitions à leur disposition ».

Dans le cadre des activités culturelles et scientifique organisées durant la période estivale par le ministère de la Culture et des Arts, le palais de la Culture « Moufdi-Zakaria » a récemment abrité la « Semaine culturelle et scientifique dédiée aux enfants », où plusieurs activités pédagogiques ont été organisées.

Ainsi, et en collaboration avec le Centre national du cinéma et de l’audiovisuel (CNCA), une quinzaine de films ont été projetés, en plus de la programmation de plusieurs activités et ateliers, en lien avec la lecture, la protection de l’environnement, l’astronomie et la robotique, entre autres.

Pour sa part, l’Office Ryadh El Feth (OREF) a également organisé des projections de films, à la salle Ibn Zaydoun et au niveau de l’esplanade, et plusieurs spectacles pour enfants.

Même dynamique du côté de l’Office national pour la culture et l’information (ONCI) qui a participé à ce programme avec le montage de son planétarium mobile au palais de la culture, pour la projection en 3D de films documentaires sur l’astronomie.

De son côté, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih, a présenté pour la première fois deux pièces de théâtre pour enfants, « Khayal » et « Le monde des insectes » et organisé du 25 au 31 juillet derniers, en collaboration avec l’ONCI, la projection de plusieurs films et documentaires scientifiques.


A lire également