Agriculture: les responsables locaux tenus à concrétiser la feuille de route 2020-2024 - Algérie

Agriculture: les responsables locaux tenus à concrétiser la feuille de route 2020-2024

Agriculture: les responsables locaux tenus à concrétiser la feuille de route 2020-2024

ALGER – Lors d’une réunion avec les directeurs des services agricoles des wilayas de l’ouest et du sud-ouest du pays, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani a donné des instructions strictes pour la concrétisation de la feuille de route sectorielle 2020-2024.

M. Hamdani a présidé, en début de semaine, une réunion en visioconférence avec des directeurs des services agricoles des willayas de l’ouest et du sud-ouest du pays, consacrée à l’examen et à l’évaluation de plusieurs opérations et dossiers liés au secteur, indique un communiqué du ministère publié sur sa page Facebook.

Les dossiers examinés ont trait à la campagne labours-semailles, la campagne de récolte de maïs, l’application de l’instruction relative à l’approvisionnement en son subventionné, le programme complémentaire d’irrigation, l’électricité agricole, l’assainissement et la récupération du foncier non utilisé, et d’autres dossiers s’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de la feuille de route sectorielle 2020 -2024′, a précisé la même source.

Lors de cette réunion, à laquelle ont pris part les cadres centraux du ministère, les directeurs des instituts techniques concernés et des représentants de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), le ministre a rappelé les dossiers « importants et sensibles » ouverts pour une révision de gestion, à l’instar des filières de la pomme de terre, du lait, des céréales, etc., afin de réduire progressivement la facture d’importation.


Lire aussi: Agriculture en 2020 : une forte résilience face à une crise sanitaire inédite


Dans ce contexte, M. Abdelhamid Hemdani a exhorté les responsables locaux à accompagner les agriculteurs « sur le terrain » en vue de faire réussir la campagne labours-semailles et de veiller avec les autres acteurs à l’application des instructions tendant à atténuer les charges et les obstacles, dont souffrent toujours les producteurs et les éleveurs.       

Soulignant « l’impératif de changer de mode de fonctionnement et de ne plus se contenter des bilans chiffrés », il a exigé « des réponses concrètes aux problèmes soulevés sur le terrain », ajoute le communiqué.

Le ministre de l’Agriculture a invité l’ensemble des intervenants, notamment les chambres agricoles à se rapprocher davantage des agriculteurs pour s’enquérir de près de leurs besoins et remédier, en urgence, aux insuffisances.

Sur un autre registre, M. Hemdani a donné des instructions « strictes » pour accélérer la concrétisation de l’opération d’assainissement du foncier et la réalisation des projets de transformation et de stockage du maïs ainsi que l’équipement des exploitations en systèmes d’irrigation complémentaire et l’intensification de l’orientation agricole.

Le ministre de l’Agriculture a appelé, en fin, les directeurs des services agricoles et les différents responsables à « la prise en charge sérieuse » des doléances des agriculteurs, des investisseurs et des éleveurs, dans le cadre de la cellule d’écoute et d’orientation qu’il supervise personnellement.


Quel est votre commentaire concernant : Agriculture: les responsables locaux tenus à concrétiser la feuille de route 2020-2024

A lire également