Le top 10 des aliments de l'été

Le top 10 des aliments de l'été

L'été, les étalages du marché se remplissent à vue d'œil. Comment s'y retrouver parmi cette profusion de couleurs et de parfums ? Notre top 10 des aliments de la saison à glisser dans votre panier pour rester svelte et en pleine forme tout en se faisant plaisir...

Rien de tel que les produits frais pour composer des menus équilibrés, savoureux et économiques ! Encore faut-il savoir quelles sont les stars de la belle saison...

L'aubergineSes avantages : Très peu calorique (18 kcal/100 g) et pourtant très rassasiante, elle contient beaucoup de minéraux et de fibres, d'où son action sur le transit. Elle permettrait même de freiner l'apparition du cholestérol.

Comment la cuisiner : Au four, à la vapeur ou à l'étuvée, surtout pas frite car elle "boit" les matières grasses. Elle est délicieuse en gratin ou froide en caviar.

Le haricot vert
Ses avantages : Sa richesse en fibres (faciles à digérer), en vitamines (C, A, acide folique) et en protéines végétales (idéal pour les végétariens). A noter aussi son faible apport énergétique : 30 kcal/100 g, ce qui en fait l'allié des belles plantes...

Comment le cuisiner : A la vapeur ou dans de l'eau salée pour conserver le maximum de ses minéraux et oligo-éléments. On le sert chaud en accompagnement ou froid dans les salades composées.

Le fenouil
Ses avantages : Sa grande richesse en vitamines (C notamment) et en oligo-éléments (calcium et fer), son pouvoir détox reconnu et sa saveur incroyable, le tout pour seulement 24 kcal/100 g !

Comment le cuisiner : En salade avec de l'huile d'olive, à l'étouffée légèrement braisé pour accompagner une viande blanche ou un poisson.

Le maïs
Ses avantages : Un légume au fort pouvoir rassasiant mais dont l'index glycémique reste faible. Il est une source intéressante de fibres, de magnésium et de vitamine B mais aussi d'acides gras essentiels.

Comment le cuisiner : Grillé entier avec du sel et du poivre, en grains en salade, en purée comme en Amérique du Sud...

La sardine
Ses avantages : Riche en oméga 3, elle protège notre système cardiovasculaire. Le phosphore, le calcium, la vitamine B3 qu'elle renferme en font un allié parfait pour avoir des os solides et lutter contre le stress. Sa valeur énergétique reste faible (163 kcal/100 g) si on choisit de la sardine fraîche.

Comment la cuisiner : Grillées, marinées, en rillettes, en terrine, les sardines se prêtent à toutes les recettes !

Le crabe
Ses avantages : Il apporte beaucoup de protéines sans trop de calories (89 kcal/100g). Il regorge aussi de minéraux et d' oligo-éléments. C'est l'entrée parfaite au restaurant car le temps de le déguster permet de mieux contrôler son appétit.

Comment le cuisiner : En salade avec des crudités et du quinoa mais aussi en sandwich avec une mayonnaise légère ou encore en garniture de cake.

Les fruits rouges
Ses avantages : Ils regorgent de flavonoïdes de puissants antioxydants, sont diurétiques et peu caloriques et réconfortent tous les gourmands !

Comment les cuisiner : En salade de fruits ou pour agrémenter des desserts (crèmes, mousses, glaces).

Le melon
Ses avantages : Composé à 88 % d'eau, le melon réhydrate quand le thermomètre s'envole. Il permet de limiter les phénomènes de rétention d'eau. Outre son action diurétique, il accélère le transit grâce à ses fibres. Peu calorique (48 kcal/100 g), il aide à garder la ligne tout en se faisant plaisir.

Comment le cuisiner : Version salée avec du jambon ou des crevettes, version sucrée avec du porto ou des fraises.

La figue
Ses avantages : Riche en fibres, en vitamines et en oligo-éléments, elle fait partie de cette catégorie des aliments santé par excellence. Et contrairement aux idées reçues, si on la mange fraîche, elle n'est pas plus calorique que la pomme !

Comment la cuisiner : Fraîche, elle se déguste très bien avec du jambon de pays ou du fromage de chèvre. Pochée, elle accompagne parfaitement les glaces.

L'abricot
Ses avantages : Sa richesse en bêtacarotène (idéal pour un joli teint), ses apports en fer et en potassium, sa chair juteuse, son équilibre entre douceur et acidité.

Comment le cuisiner : Cru, il représente le goûter idéal, léger et rassasiant. Cuit, il peut faire des merveilles sur une tarte ou en marmelade.

Lire depuis Doctissimo

Quel est votre commentaire

Click me to scroll