“Ce n’est pas une production algérienne”

“Ce n’est pas une production algérienne”
“Ce n’est pas une production algérienne.” Le Premier ministre n’a pas pris de gants hier, en visitant le stand de Kia, la société de montage automobile, pour se prononcer sur l’état de la filière montage automobile en Algérie, exhortant les constructeurs à améliorer le taux d’intégration. De 0 à 10%, selon certains experts. Pour certains, il ne s’agit que d’une importation déguisée. Ce qui fait ancrer cette conviction que ces véhicules autos ne sont pas issus d’une production algérienne : 90 % du véhicule
est monté à partir de kits importés. Il faudra un taux d’intégration d’au moins 40% pour pouvoir dire que c’est véritablement une production nationale. Le représentant de Kia a tenu à rassurer le Premier ministre
en déclarant : “Nous atteindrons un taux d’intégration de 50% en 2019 !
Je vous donne rendez-vous à cette date, nous aurons atteint cet objectif.”

Lire depuis Liberté Algérie

Quel est votre commentaire

Click me to scroll