Mouna Hamitouch : une Algérienne réélue pour la quatrième fois à Islignton (Londres)

Mouna Hamitouch : une Algérienne réélue pour la quatrième fois à Islignton (Londres)

Vous vous souvenez de Mouna Hamitouche? L’algérienne qui s’est frayée un chemin dans la capitale londonienne pour devenir la maire de l’un de ses districts, Islington, vient d’être réélue pour la quatrième fois à la tête dudit district.

 



Partie à Londres au début des années 90, l’algérienne Mouna Hamitouche a fait un brillant parcours. Elle a été “The First citizen” de son district d’Islington en 2006 devenant ainsi la première femme du monde arabe à être élue en Grande-Bretagne. Mouna a même été honorée par la reine Elisbateh II.

Arrivée à Londres en début des années 90, Mouna Hamitouche avait bien l’intention d’y décrocher un PhD en communication. Sous les brouillards de Londres, elle découvre un mode de pensée, de vie et de gestion séduisant. Elle s’y intéresse, s’intègre, milite. Elle a même été élue Maire de Islington, un district londonien.

En son district, Islington, qui a aussi été le refuge de l’African National Congress de Mandela de 1978 à 1994, on arbore avec fierté sa différence et le vivre ensemble harmonieux. Depuis 300 ans, des immigrants de toutes parts s’y installent. On y parle 200 langues et langages dont 155 enseignées dans les écoles.

Aujourd’hui, elle est réélue par des citoyens qui lui font confiance et qui ont confiance dans son engagement et sa clairvoyance. Une confiance qui la touche et dont elle est, à juste titre, très fière.

 

 

 

Lire depuis huffpostmaghreb

Quel est votre commentaire

Click me to scroll