Portrait

Les forces de la diaspora Algérienne

Citoyen de seconde zone, ressortissant étranger ou véritable levier de croissance, qui sont les algériens qui vivent à l'étranger ? L'entrepreneur Yacine El Tabib, nous livre un (auto)portrait de cette diaspora algérienne revenant fréquemment au centre du débat public.

Cette problématique occupe en ce moment une place importante dans le débat politique et publique en Algérie. Dans un autre pays le terme « problématique » ne serait pas approprié mais en Algérie de part son histoire géopolitique, c’est ainsi que le sujet est posé. C’est donc une thématique assez sensible en Algérie, tout au long de cette brève analyse j’essaierai, en tant que franco-algérien résidant et travaillant en Algérie depuis 2 ans, d’expliquer comment et pourquoi ce sujet est « mal et/ou sous exploité ».

Définition de la diaspora Algérienne

La diaspora Algérienne regroupe toutes les personnes qui sont d’origine ou de nationalité Algérienne vivant dans un autre pays

Quelques chiffres :

Population algérienneDiaspora Algérie

Ces 8 millions d’algériens vivent dans une vingtaine de pays, prenons les 7 premiers pays où ils vivent.

Diaspora algérienne

Typologie de la diaspora Algérienne

Nous pouvons évidemment constater que cette diaspora est installée dans les pays parmi les plus développés au monde ainsi que disposant d'un système éducatif et productif reconnus. Donc a priori si cette ressource est bien acceptée, encouragée et managée cela devrait être un « incontournable de l’économie nationale ». Essayons tout d’abord de quantifier le capital humain de la diaspora Algérienne en Europe.

Portrait Robot Diaspora

Henri de Castries PDG du groupe d’assurances AXA disait : "pour réussir un business model il faut en sa possession 3 facteurs indissociables" qui sont :

  • le capital humain ;
  • les nouvelles technologies ;
  • le capital financier.

Le capital humain est à la base de toutes les réussites que ce soit sociétales ou économiques.

Réussites de la diaspora Algérienne

« Nul n’est prophète en son pays ». L’adage s’applique dans les 4 coins du monde, où les talents Algériens ne cessent d’émerger.

Dernier exemple en date, le professeur Madjid Boutemeur, natif de la région de Raffour, dans la wilaya de Bouira (sud est d'Alger), docteur en physique nucléaire et physique des particules, chercheur à l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, a été retenu pour concourir pour le prix Nobel 2016 de physique. Rien que ça… 

De plus, en effectuant quelques recherches, je me suis rendu compte que ce prix est généralement réservé aux élites des pays du Nord. Depuis la création de ce titre en 1901, seul deux scientifiques issues des pays du Sud ont remporté ce titre !!

Vous aimerez aussi l'Interview exclusive de Jean-Louis Guigou sur "L'Algérie sera un très grand pays" 

Lire depuis ecomnewsmed

Quel est votre commentaire

Click me to scroll